Elle est issue de gravats d'un précédent revêtement.

Un tronçon d'autoroute de l'A10, en Gironde, a été inauguré ce mardi. Il s'agit de la première autoroute recyclée du pays, aussi appelée "économie circulaire".  C'est une portion d'un kilomètre à la hauteur de Saint-Christoly-de-Blaye, dans le sens Bordeaux-Paris, sur les 40 kilomètres que compte la portion rénovée, qui est concernée.

Cette portion a été réalisée avec de l'ancien bitume entièrement recyclé et il s'agit là d'une première mondiale. L'enrobé constitué de gravier, de sable et de liant est composé en réalité de 97 à 98% d'agrégats tirés d'anciens enrobés et issus de la déconstruction de routes. En temps normal, ce chiffre se situe environ à 18% sur les nouvelles routes de France. Les 2 à 3% restants sont des additifs obligatoires dans la préservation du bitume sous les contraintes du trafic.

C'est Eurovia qui s'est chargé de cette première mondiale aux avantages multiples en termes de durabilité. Cet enrobé n'exploite aucun granulat vierge, c’est-à-dire issu de carrière, et permet de réaliser de grosses économies de transports, réduisant les émissions liées au chantier, et donc le bilan carbone de celui-ci. La clé est aussi la réalisation d'une usine mobile, qui permet de traiter sur place l'ancien enrobé. Au total, on estime entre 20% et 50% la réduction de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effets de serre.

Le coût du projet est de cinq millions d'euros et il ouvre, selon le directeur adjoint du groupe Vinci Autoroutes, des perspectives très intéressantes pour les futurs chantiers autoroutiers. Le projet de route du futur a attiré de nombreuses candidatures dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, et quatre ont été sélectionnées par l'Ademe, qui a d'ailleurs financé le projet de route recyclée à hauteur de 1,4 million d'euros. Les autres projets sont une route chauffante et dégivrante par Eurovia, en service dans le Doubs et les Yvelines, un revêtement "intelligent" capable de distinguer des problèmes dans le sol sous la route, et enfin le projet I-Street, coordonné par Eiffage, qui vise à développer un ensemble de solutions innovantes pour la route.

 

Retrouvez les meilleures voitures 'zéro émission' du Mondial !