Comme quoi on peut être l'un des meilleurs pilotes au monde...

On peut faire partie des meilleurs pilotes du monde depuis des années, et avoir, comme le commun des automobilistes, quelques bricoles sur la route. C'est le cas de Kimi Räikkönen dont on apprend par les journaux suisses qu'il a eu une petite mésaventure en mai dernier. 

Le pilote Ferrari, et futur pilote Sauber pour la saison prochaine, s'est rendu coupable d'une erreur de pilotage au volant de sa voiture dans les rues de la commune suisse de Baar, dans le canton de Zoug (ZG). Rapportée par le journal "Luzerner Zeitung", il semblerait qu'il se soit déporté sur la voie de gauche pour passer des voitures garées en double file. Mais alors qu'il s'est rabattu sur la droite parce que des voitures arrivaient en face de lui, il a endommagé un véhicule garé.

Pour cet incident routier, Kimi Räikkönen écope d'une amende de 350 francs suisse, l'équivalent d'un peu plus de 300 €, et de 450 francs, environ 400 €,  pour les frais administratifs.