Moins spartiate mais toujours aussi sympa !

Vanderhall, petit constructeur américain spécialisé dans la fabrication de véhicules à trois roues, élargit sa gamme avec un nouveau modèle baptisé Carmel. Ce dernier se veut plus luxueux que les autres véhicules vendus par la marque, le Venice et l'Edison2 électrique. Il reçoit des portières – une première pour une Vanderhall – et propose un habitacle un peu plus large. Il est en outre équipé d'un toit amovible, que l'on ne voit malheureusement pas sur les photos constructeur. La dotation de série inclut des sièges chauffants, un système Bluetooth, des jantes 19" et des phares LED.

Vanderhall Carmel

Ce sympathique véhicule à trois roues dispose d'un quatre-cylindres turbo 1,5 litre couplé à une boîte à six vitesses. Cette mécanique d'origine GM délivre 200 ch – soit 20 ch de plus que le 1,4 litre du Venice – et 275 Nm de couple. Elle permet au Carmel de réaliser le 0 à 60 mph (97 km/h environ) en 4,5 secondes et d'atteindre une vitesse maximale de 222 km/h.

Le modèle sera lancé l'année prochaine. Vendu 39'500 dollars, il s'installera directement au sommet de la gamme de Vanderhall. Il coûtera en effet 5000 dollars de plus que l'Edison2, et 10'000 dollars de plus que le Venice. 

Ajoutons pour finir que Vanderhall prévoit d'autres nouveautés dans les années à venir. Sur son site, on peut voir qu'une Edison4 arrivera en 2019, un an avant un Venice R.

 

 

 

 

Galerie: Vanderhall Carmel