La berline électrique se montrera plus performante que le SUV e-tron.

Comme la quasi-totalité des constructeurs, Audi met les bouchées doubles en matière de véhicules électriques. L'offensive de la marque allemande a commencé avec le SUV e-tron et va se poursuivre avec, entre autres, l'e-Tron GT, une berline officialisée il y a quelques mois. D'après un média anglais, ce modèle sera plus axé vers la performance que ne l'est le SUV e-tron. Il serait potentiellement en mesure de rivaliser avec une Tesla Model S P100D qui, pour rappel, accomplit le 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Si tel est le cas, alors le SUV e-tron sera effectivement loin derrière, lui qui demande 5,7 secondes pour réaliser ce même exercice du 0 à 100 km/h. Il ferait en revanche jeu égal sur le plan de l'autonomie, l'e-tron GT ne devant pas amener de progrès particuliers sur ce plan-là.

Ulrich Widmann, le chef du développement technique de la marque, a indiqué qu'Audi s'appuierait sur l'expertise de Porsche pour ce modèle, qui devrait toutefois arriver un peu trop tôt pour bénéficier de la plateforme PPE développée conjointement les deux marques pour leurs futurs modèles électriques. Mieux vaut tabler sur la plateforme de la Taycan, donc.

L'e-tron GT sera du reste la première voiture électrique de la marque compatible avec les chargeurs de 350 kW, qui permettront de recharger 80% de la batterie en 12 minutes. Elle sera lancée courant 2020.

Source : Autocar