Les pneus semi slick des classes F et G seront bientôt interdits à la vente

Oct 31, 2018 à 15:00

Ces pneus sont considérés comme étant "polluants".

En 2011, un décret prévoyait l'interdiction pour les fabricants de commercialiser des pneus de classes F et G. Ce décret entre en vigueur le 1er novembre 2018, date à partir de laquelle les fabricants de pneus n'ont que 30 mois pour écouler leur stock de pneus semi slick. 

En effet, les pneus sont désormais classés en fonction de leur résistance au roulement ou "RRC". Les pneus ayant une faible résistance au roulement sont de classe A, tandis que les pneus ayant une forte résistance au roulement sont classés G. Les pneus semi slick présentent une forte résistance au roulement, c'est d'ailleurs pour cette raison que certains constructeurs privilégient ces gommes pour chausser leurs voitures de sport. Qui dit forte adhérence, dit consommation en carburant plus élevée et donc... des rejets de COà la hausse. C'est pour cette raison que les pneus semi slick seront progressivement écartés !  

Ainsi, dès le 1er novembre 2018, les pneus de classes F et G quitteront progressivement les magasins. Cela dit, ils seront toujours en rayon jusqu'en 2021, afin que les fabricants puissent écouler leur stock de pneus semi slick. Ces pneus présentent un danger sur route humide, mais comme indiqué plus haut, ce n'est pas pour cette raison qu'ils vont être bannis. 

Pour rappel, les pneus slick sont des pneus de compétition et interdits sur la route. Contrairement aux slick, les pneus semi slick ont des rainures pour éviter tout risque d'aquaplaning et étaient jusque là autorisés sur la route. Les plus populaires sont les Michelin Pilot Sport Cup, les Pirelli P Zero Corsa, Toyo Proxes R888 etc.