Le premier teaser suggère que la voiture sera spectaculaire.

Fondé en 1904 par un Espagnol et un Suisse, Hispano Suiza produisait au début du XXe siècle des véhicules de prestige. Cette marque, qui était également connue pour ses canons et ses moteurs d'avion, est sur le point de renaître ses cendres. En effet, elle présentera au prochain salon de Genève une supercar électrique, qui vient de faire l'objet d'un premier teaser. On y voit une silhouette basse marquée par des passages de roue proéminents.

Le nouvel Hispano Suiza est dirigé par Miguel Suqué Mateu, l'arrière-petit-fils du fondateur. Celui-ci explique : "En 1900, quand Hispano Suiza a commencé, la société a construit la première voiture électrique au monde, mais le prototype n'a jamais été fabriqué de manière industrielle. Aujourd'hui, 119 ans plus tard, en mars 2019, Hispano Suiza a sa première voiture 100% électrique, un véhicule offrant d'excellentes performances, fabriqué à Barcelone et concrétisant le rêve de mon arrière-grand-père".

Ce n'est pas la première fois qu'Hispano Suiza tente de ressusciter. En 2002 déjà, la marque espagnole dévoilait la HS21 GTS, une supercar de 600 ch à moteur BMW. En 2010 ensuite, une autre société reprenant ce nom célèbre présentait une supercar réalisée à partir d'une base d'Audi R8 (galerie ci-dessus). Grâce à de nombreux éléments en carbone, cette voiture pesait 30 kilos de moins que sa cousine germanique. Le V10 atmosphérique avait été retravaillé avec à la clef une puissance portée à 740 ch. Le 0 à 100 km/h était avalé en 3,4 secondes et la vitesse de pointe culminait à 340 km/h. Quant au prix, il avait été fixé à 700'000 euros.