Le PDG de Tesla oeuvre pour la mobilité !

Elon Musk a annoncé via son compte Twitter que le tunnel construit par Boring Company, une de ses entreprises, était arrivé au terme du forage en ressortant de l'autre côté du tracé prévu pour ce premier tunnel anti-bouchons, construit à Los Angeles. Selon le PDG de Tesla, le projet arrivera à son terme comme prévu le 10 décembre 2018 et pourra être mis en service rapidement.

Boring Company est l'entreprise de Musk destinée à ses projets divers, notamment destinés à la mobilité douce. Le projet principal de cette entreprise, dont le nom peut être traduit par "L'entreprise ennuyeuse", est l'Hyperloop, un système de transport par capsules propulsées sur un champ magnétique, que le fantasque milliardaire n'a pas breveté, afin d'en permettre un développement plus rapide.

 

Le tunnel de Hawthorne, en Californie, est destiné à désengorger le centre de Los Angeles, qui était en 2017 la ville la plus embouteillée du monde, avec un temps moyen de 102 heures passées à l'arrêt dans les bouchons par les habitants et travailleurs de la ville américaine. Ce premier tunnel est un tunnel de test, qui est destiné à savoir si le modèle est viable pour désengorger le centre de la mégalopole. Ce tunnel part du siège de SpaceX et parcourt la 120 e avenue sur environ trois kilomètres dans le quartier de Hawthorne, situé au Sud-Ouest de Los Angeles.

Boring Company se prépare donc, en parallèle de Tesla, à aider à une mobilité plus propre et plus fluide. Parmi les navettes prévues par Musk, des projets fleurissent à Los Angeles et à Chicago, avec l'approbation de la ville de l'Illinois. Un projet de 55 kilomètres est également envisagé pour relier Washington à Baltimore. Chaque projet proposé par Boring Company est financé par l'entreprise. De son côté, l'Hyperloop possède plusieurs candidats à son développement, notamment une start-up canadienne qui veut installer un tube d'essai près de Limoges.

 

Revivez notre présentation de la Tesla Model 3 au Mondial de l'automobile