Le tarif de l'abonnement est fixé à 75 euros par mois.

La Mairie de Paris avance dans son projet de places de parking à prix réduit autour de la capitale. Elle vient de présenter les modalités de ce dispositif, à travers lequel elle invite donc les Franciliens à laisser leur voiture aux portes de la ville pour poursuivre leur route en transport en commun.

Les places seront accessibles à partir du 1er décembre prochain. Toutes seront mises à disposition contre un loyer mensuel de 75 euros, somme correspondant au prix actuel de deux jours de stationnement dans un parking souterrain.

Naturellement, tous les parkings sélectionnés – onze au total – sont à proximité de transport en commun. Voici la localisation exacte de chacun d'entre eux et le nombre de places qu'ils comportent : 

  • Bercy Seine, Paris 12. 40 places
  • Bibliothèque François Mitterrand, Paris 13. 200 places
  • Université Diderot, Paris 13. 200 places
  • Charléty Coubertin, Paris 13. 60 places
  • Porte d’Orléans, Paris 14. 40 places
  • Foch, Paris 16. 150 places
  • Porte de Saint-Cloud, Paris 16. 100 places
  • Porte de Champerret, Paris 17. 100 places
  • Porte de Saint-Ouen, Paris 17. 50 places
  • Bercy Saint-Emilion, Paris 12. 200 places
  • Marigny-Vincennes, 94300 Vincennes. 30 places

Comment ça marche ?

Peuvent profiter du dispositif "les Franciliens effectuant aujourd’hui des trajets domicile travail en voiture personnelle jusque dans Paris". Deux conditions sont posées : le domicile du demandeur et le site de l’employeur ne doivent pas se trouver aux abords du parking, et le véhicule concerné ne doit pas être un véhicule de société ou de fonction.

L'abonnement se fait auprès du bureau du parking choisi. Il couvre une plage horaire quotidienne allant de 5h30 à 23h59 (possibilité de basculer en tarif horaire en cas de dépassement). Les mouvements autorisés seront limités à une entrée et une sortie par jour. En cas de non respect des règles, l'usager s'expose à perdre son abonnement.