La compacte de Kia est toujours aussi décalée sur le plan esthétique.

Comme promis, Kia profite du salon de Los Angeles pour dévoiler la nouvelle Soul. Reprenant les grandes lignes de sa devancière, la compacte sud-coréenne est toujours aussi atypique. Les designers ont néanmoins fait évoluer le design en greffant par exemple des feux ciselés sur la proue, au-dessus d'une seconde paire de projecteurs. Ils ont aussi intégré les feux verticaux dans un bandeau rouge encerclant le hayon. Notez également l'apparition d'un enjoliveur sur le montant de custode créant un effet "pavillon flottant".

Un peu plus longue que sa devancière (+5,6 cm), la nouvelle Soul progresse sur le plan de l'habitabilité et du volume du coffre (jusqu'à 674 litres). Elle dispose d'une planche de bord tout en rondeur accueillant en son centre un écran tactile 10,25" compatible avec Android Auto et Apple CarPlay.

Aux États-Unis, la gamme s'articulera autour des finitions LX, S, X-Line, GT-Line, EX et “EX Designer Collection”. La GT Line (modèle rouge ci-dessous) jouera la carte de la sportivité, bénéficiant par exemple de jantes 18", de suspensions plus fermes et de disques de frein généreusement dimensionnés. La X-Line (modèle vert ci-dessous) fera figure de déclinaison baroudeuse et se démarquera donc par un style plus "viril".

2020 Kia Soul GT-Line
2020 Kia Soul X-Line

Côté moteurs, la Soul pourra recevoir un 2,0 litres atmosphérique de 149 ch, ou un 1,6 litre turbo de 204 ch. Le premier fonctionnera avec une boîte manuelle 6 ou une transmission CVT, le second obligatoirement avec une boîte à double embrayage 7. 

Galerie: Kia Soul EV

Kia proposera en outre une déclinaison 100% électrique de 204 ch, visible sur les photos ci-dessus. Dotée de batteries de 64 kWh, elle réalisera a priori d'importants progrès sur le plan de l'autonomie, laquelle n'a malheureusement pas été communiquée à ce stade. La marque sud-coréenne n'a pas non plus indiqué ce qu'elle comptait faire avec la nouvelle Soul en Europe.

 

Galerie: 2020 Kia Soul