La chirurgie sera a priori discrète.

26'960 unités écoulées en 2016, 18'350 en 2017 et sans doute beaucoup moins encore au terme de cette année : comme beaucoup d'autres monospaces, l'Espace traverse une période franchement difficile. Pourtant, Renault ne compte pas jeter l'éponge et prépare même un restylage du modèle.

Ces premières photos espion montrent que la phase de développement a déjà commencé. On y découvre un Espace lourdement camouflé au niveau de la proue et de la poupe, c'est-à-dire là où se trouveront les changements esthétiques opérés par la marque au losange. On ne les voit pas bien encore, mais on peut miser sans trop se mouiller sur des boucliers remaniés, par exemple. Une nouvelle architecture pour les phares est également une piste plausible. Renault pourrait en outre revoir l'offre de coloris et de jantes, comme cela se fait souvent en pareil cas. À bord, il faudra peut-être constater l'arrivée d'un nouveau système d'info-divertissement et, pourquoi pas, des progrès en matière de finition. De nouvelles aides à la conduites pourraient en outre être proposées.

Renault Espace restylé photos espion

Côté moteurs, l'Espace restylé conservera bien entendu le 1,8 litre de l'Alpine récemment introduit dans la gamme. Cette mécanique essence fonctionnant avec une boîte automatique à sept rapports délivre 225 sur le monospace. Elle est proposée aux côtés de deux diesel de 160 et 200 ch qui pourraient être reconduits sans modifications sur le modèle restylé. Nous en saurons plus l'année prochaine, peut-être dès le mois de mars, quand se tiendra le salon de Genève.

 

Galerie: Renault Espace restylé photo espion