Les SUV sont toujours autant plébiscités chez Porsche.

Après une année 2017 record, Porsche persiste et signe en 2018. En effet, la marque vient d'annoncer ses chiffres de ventes à travers le monde. Porsche a livré en 2018 256'255 voitures, soit une augmentation de 4 % comparé aux chiffres de l'année précédente. Le Macan reste le modèle le plus vendu en termes de volume avec pas moins de 86'031 immatriculations (1386 en France), suivi de près par le Cayenne et de ses 71'458 livraisons (957 en France). Tous modèles confondus, c'est la Panamera qui signe le plus haut pourcentage de croissance avec une hausse de 38 % résultant à 38 443 livraisons.

La Porsche 911 continue de séduire, malgré la fin de carrière de la 991.2 et l'arrivée de la 992 en cours d'année. Elle signe une croissance de 10 % pour un total de 35'573 livraisons (1016 en France). "La capacité de la 911 à fasciner est plus forte que jamais", commente Detlev Von Platen, membre du Directoire en charge des ventes et du marketing de Porsche AG. "Nous avons célébré la première mondiale de la nouvelle 911 à la fin de l'année à Los Angeles, et pourtant notre icône sportive a une fois de plus séduit davantage de clients en 2018 que l’année précédente."

La Chine reste le marché de prédilection de la marque avec une croissance de 12 % et un total de 80'108 unités. En seconde position, nous retrouvons les États-Unis qui enregistre une croissance de 3 % pour atteindre 57'202 véhicules immatriculés. En revanche, les livraisons en Europe on reculé par rapport à 2017. Cela se vérifie notamment en France avec un recul de 16,3 % par rapport à l'année précédente.

"Le passage au nouveau cycle de test WLTP et aux filtres à particules essence en Europe signifie que nous avons dû faire face à des défis importants au quatrième trimestre de 2018, qui continueront à se faire ressentir au premier
semestre de 2019. De plus, nous avons cessé de produire des modèles à moteur diesel en février 2018", précise Detlev von Platen.

'

Galerie: 2019 Porsche Macan S