La parole est donnée aux automobilistes.

Le 15 janvier 2019, face à la crise des gilets jaunes, le président de la République Emmanuel Macron a lancé le grand débat national. Ce dernier durera deux mois et concerne quatre grandes thématiques : pouvoir d’achat, fiscalité, démocratie et environnement. Pour le directeur de l'association 40 millions d'automobilistes, Pierre Chasseray, le thème de la mobilité a été oublié ou tout simplement négligé par le gouvernement. Pourtant, la grogne des gilets jaunes est en partie dû à la hausse des prix des carburants. Ainsi, l'association vient de lancer un site internet, le grand débat national des automobilistes, dans lequel les automobilistes français sont invités à s'y rendre afin de faire part de leurs problèmes et de proposer des solutions. 

« Les automobilistes ont des inquiétudes légitimes, des choses à dire et des idées à proposer ! (…) Il ne s’agit pas de tout critiquer gratuitement, puisque pour chaque problème soulevé, nous demandons aux automobilistes de réfléchir à des réponses adaptées » Pierre Chasseray.

'

Sur le site du grand débat national des automobilistes, plusieurs thèmes sont proposés : 80 km/h, radars, sanctions, entretien des routes, carburants, autoroutes, restrictions de circulation, prime à la conversion et autres. Une fois le ou les thèmes sélectionnés, le site vous invite à faire part de vos remarques. De plus, et en face de chaque remarque que l'internaute aura formulée, il est demandé d'écrire ce qui est concrètement attendu du gouvernement. 

Au mois de mars 2019, l'association fera une synthèse de toutes les remarques qu'elle enverra à Emmanuel Macron. En lançant ce site internet, l'association 40 millions d'automobilistes veut tout simplement donner la parole aux automobilistes et de faire avancer le débat. Il faut dire qu'outre la hausse des prix des carburants, en juillet 2018, le gouvernement a abaissé la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparateur central. Cette mesure est impopulaire et a entraîné beaucoup de tensions au sein des automobilistes.