Elle est équipée d'un moteur de moto Kawasaki…

Décidément les épreuves de course de côte recèlent de belles trouvailles. Il y a quelques mois, nous vous avions parlé d'une tonitruante Peugeot 205 RS 16 Evo transformée pour l'exercice, cette fois, c'est la vénérable Alpine A110 qui a servi de base à ce véhicule haute performance.

L'A110 dispose elle-même, à la base, d'un des pedigrees les plus prestigieux dans l'histoire du sport automobile. Lancée en 1962, le modèle phare du constructeur de Dieppe s'est rapidement illustré en compétition, glanant de nombreux trophées en circuit ou en rallye, avec en point d'orgue deux titres en championnat du monde des rallyes (classement constructeur) en 1971 et 1973 avec les version 1600S et 1800, respectivement.

Si l'Alpine A110 est toujours bien représentée dans les nombreuses compétitions classiques existant à ce jour, ce modèle a été singulièrement revu par une équipe espagnole, Outeda Racing, pour les compétitions de course de côte. Et les observateurs reconnaîtront rapidement une sonorité toute particulière sous le capot.

Alpine A110 Hillclimb

Car cette voiture est dotée d'un moteur de moto Kawazaki ZX12-R, monté en position centrale, et procurant une puissance de 197 chevaux. Pas énorme en soi mais, si l'on considère le poids plutôt réduit de l'ensemble (600 kg), on arrive à un ratio de 328 chevaux par tonne, soit environ le même ratio qu'une Audi R8 !

Pour passer une telle puissance, il a fallu monter des pneus plus gros, et donc élargir les voies arrière, mais aussi à l'avant, ceci afin de garantir des changements de direction optimaux. Sensations garanties !

Source : Motorious.