Ces images nous montrent la berline et le break.

Bien que Škoda soit actuellement focalisé sur le lancement de son nouveau SUV urbain, la marque tchèque n'en oublie pas pour autant la Superb, à laquelle elle va bientôt administrer une petite cure de jouvence. Ses ingénieurs y travaillent en ce moment même, comme l'illustrent ces nouvelles photos sur lesquelles on voit à la fois une Superb berline et un modèle break, dans les deux cas légèrement camouflés.

Le restylage se traduira par quelques changements au niveau des phares et des feux, au moins dans leur architecture. Les phares devraient passer de la technologie bi-Xénon au full LED. Ils toucheront sans doute la calandre, bien que les camouflages présents sur les deux véhicules suggèrent le contraire. On s'attend en outre à découvrir des boucliers redessinés.

Il ne serait pas étonnant que Škoda se contente du strict minimum pour la planche de bord, puisque celle-ci a déjà été modernisée en 2017. En revanche, la marque tchèque pourrait profiter de ce restylage pour introduire de nouvelles aides à la conduite, comme l'a fait Volkswagen avec la Passat.

Sur le plan technique, la Škoda Superb restylée apportera une grande nouveauté : une variante hybride rechargeable, qui sera le premier modèle électrifié dans l'histoire du constructeur. Celle-ci devrait rependre la motorisation de la Passat GTE, et pourrait donc offrir comme sa cousine allemande 55 km d'autonomie en mode tout électrique (cycle WLTP). En outre, la berline tchèque pourrait elle aussi recevoir le 2,0 litres TDI Evo de 150 ch émettant un peu moins de CO2.

Nous ne savons pas encore quand sera présentée la Superb restylée. Peut-être la découvrirons-nous au salon de Genève, en mars.