Et c'est le nouveau patron de la marque qui le dit !

Depuis son rachat par le groupe chinois Geely, Lotus reprend du poil de la bête. Dans une interview accordée à nos confrères d'Autocar, Phil Popham, le directeur de la marque, a confirmé l'arrivée d'un nouveau membre, et ce, dès l'année prochaine. Il ne s'agit pas d'une Elise, d'une Evora, ou d'une Exige, mais d'une toute nouvelle voiture ! Enfin, bien que ce soit un nouveau membre dans la famille Lotus, ce modèle ne sera pas tout à fait "nouveau", puisqu'il sera basé sur l'actuelle plateforme de Lotus. Plus tard, dans trois ans ou plus, lorsque Lotus aura mis au point sa nouvelle architecture, le constructeur commercialisera les nouvelles générations de ses trois modèles phares. 

Il n'y a pas d'informations précises à propos de cette voiture. En revanche, Lotus dit que ce quatrième modèle sera dynamique, mais aussi, plus pratique au quotidien. Pour l'instant, le constructeur anglais reste très discret, mais en interne, depuis l'arrivée de Geely, c'est le branle-bas de combat. Lotus élargira sa gamme de véhicules, et il y a de fortes chances qu'un SUV (voire deux SUV) soit en développement. De plus, il se dit que Lotus développe dans le plus grand des secrets, une voiture "vitrine", ou "halo car", comme disent les Anglais. Ce serait la voiture la plus puissante et la plus incroyable de Lotus. Mais là encore, les informations nous parviennent au compte-goutte. 

En revanche, le patron de Lotus confirme l'entrée de l'électrique dans ses voitures. Dernièrement, Lotus a même signé un partenariat avec Williams portant sur les "technologies de propulsion avancées". Lotus voudrait profiter de l'expertise de Williams dans la Formule E, pour développer ses véhicules électrifiés.

Source: Autocar