McLaren continue son offensive produit avec le quatrième modèle de son plan "Track 25".

Après quelques teasers en tout genre, McLaren poursuit son incroyable offensive produit (sans SUV qui plus est) en dévoilant un tout nouveau modèle : la McLaren GT. Nous ne savons pas encore si elle inaugure une nouvelle catégorie entre les Sports Series (McLaren 600LT, 570S, 540C...) et les Super Series (McLaren 720S et 720S Spider) ou si elle remplace la 570GT présentée en 2016. La McLaren GT est la quatrième voitures du plan "Track 25" annonçant 18 nouveaux modèles et dérivés avant 2025. Ce business plan a été révélé au Salon de Genève 2016 et prévoit un investissement de 1,2 milliards de livres pour mettre à bien tous ces projets. Le parti pris par McLaren avec cette GT est plutôt simple : redéfinir le segment du Grand Tourisme via des performances et une robe de pure sportive, tout en alliant des matériaux de grande qualité.

McLaren GT 2019
McLaren GT 2019

Les images parlent d'ailleurs d'elles-mêmes avec un ensemble beaucoup plus travaillé au niveau du style. Les entrées d'air proéminentes sont savamment dissimulées, et la solidité de la structure en fibre de carbone permet d'intégrer des montants en C vitrés. Cela apporte encore plus de lumière au sein d'un habitacle spacieux et clair. Dans son communiqué de presse, McLaren met même en avant le confort de sa nouvelle GT. Une façon d'annoncer la polyvalence de son modèle, certainement aussi à l'aise sur circuit qu'en milieux plus conventionnels. La McLaren GT puise d'une manière général son ADN de la Speedtail dévoilée il y a quelques mois. Une voiture très élégante, aux formes profilées, qui vient s'immiscer dans la gamme Ultimate Series aux côtés de la McLaren Senna et de sa variante GTR. Pour rappel, la McLaren Speedtail développe plus de 1000 chevaux grâce à une motorisation hybride qui allie moteurs électriques et V8 4,0 litres bi-turbo.

McLaren GT 2019
McLaren GT 2019
McLaren GT 2019

Comme toutes les McLaren, la nouvelle GT est dotée d’une structure en fibre de carbone dotée d’une résistance et d’une rigidité exceptionnelles. Avec 1530 kilogrammes sur la balance, elle fait office de poids plume par rapport à certaines de ses concurrentes. Sous le capot, nous retrouvons bien évidemment un V8 4,0 litres bi-turbo développant 620 chevaux (à 7500 tr/min) et 630 Nm de couple (entre 5500 et 6500 tr/min). La puissance est transmise via une boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports. De quoi garantir des performances assez exceptionnelles avec un 0 à 100 km/h annoncé en 3,2 secondes, un 0 à 200 km/h en 9,0 secondes et une vitesse maximale de 326 km/h. Tout l'intérêt de cette McLaren GT, c'est d'être aussi plus accueillante que ses homologues. De ce fait, elle bénéficie d'un coffre de 420 litres dissimulé sous un hayon en verre commandé électriquement. Un autre espace à bagage de 150 litres est situé à l'avant.

Techniquement, les supports du moteur sont spéciaux et deux fois moins rigides par rapport à ceux de la McLaren 600LT. Ils contribuent, en outre, à réduire les bruits liés au châssis. La suspension est dotée d'une conception à double triangulation en aluminium léger, associée à des amortisseurs hydrauliques pour fournir un contrôle de l'amortissement proactif. La suspension est contrôlée par une réplique de l'algorithme logiciel développée pour la 720S. La suspension utilise les signaux des capteurs pour "lire" la route et répondre de manière proactive en seulement deux millisecondes. McLaren et Pirelli ont développé un ensemble de pneumatiques P-Zero sur-mesure. Les jantes arrière de 21 pouces sont en alliage et sont les plus grandes jamais construites sur une McLaren. À l'avant, nous retrouvons des jantes de 20 pouces. Le système de freinage a également été développé pour toute une gamme d’applications : sensations précises à la pédale, facilité d’utilisation et confort à basse vitesse.

À l'intérieur, nous retrouvons des sièges profilés, réglables électriquement et chauffants, qui ont été spécialement conçus pour répondre aux exigences du Grand Tourisme. Ils sont optimisés pour le confort sur de longues distances comme l'explique McLaren. En face du conducteur, nous retrouvons un écran de 12,3 pouces fournissant des informations relatives à la conduite. Nous retrouvons des influences avec l'aviation via des graphismes clairs, concis et faciles à lire. La planche de bord peut être recouverte de cuir et d'Alcantara selon l'option sélectionnée. McLaren proposera même du cachemire en option à la fin de l'année. Une première pour une voiture de série. Évidemment tout cela se paye, en l'occurence environ 200'000 euros pour cette nouvelle McLaren GT. La voiture peut d'ores et déjà être commandée et les premières livraisons interviendront à la fin de l'année 2019.

Galerie: McLaren GT (2019)