Son nom est un hommage à la Porsche 909 Bergspyder de la fin des années 60.

Parfois, les constructeurs développent en interne des véhicules qui ne voient hélas jamais la lumière du jour. C'est ce qui est arrivé à cette Porsche Boxster Bergspyder, qui a été développée dans le plus grand des secrets quelques années en arrière. C'est en 2015 que le constructeur allemand demande à ses équipes de concevoir une voiture aussi légère que possible basée sur la Porsche Boxster 981. Dans son cahier des charges, il était demandé à ce que cette voiture ait un look radical, et que sa fiche technique soit alléchante avec notamment un rapport puissance/poids exceptionnel. 

Porsche Boxster Bergspyder
Porsche Boxster Bergspyder

Les ingénieurs de chez Porsche se sont creusé les méninges afin de concevoir cette monoplace. Pour réduire drastiquement son poids, le toit a été supprimé, de même pour le pare-brise (remplacé par un déflecteur de vent), le siège passager et les poignées de portes. La forme de cette pépite rappelle une supercar italienne, qui est passée au stade de production (en série limitée) et qui a été présentée au Mondial de Paris 2018 : la Ferrari Monza SP1.

L'intérieur de la Porsche Bergspyder était fait de carbone et de similicuir. Son tableau de bord a été remanié, et il reçoit de nombreuses pièces tirées de la Porsche 918 Spyder. Malgré le peu d'espace, Porsche précise que cette réalisation a un compartiment à bagages pour que le conducteur puisse ranger son casque par exemple.

Porsche Boxster Bergspyder
Porsche Boxster Bergspyder

Après tous les efforts consentis, le poids de cette Porsche Bergspyder est tombé à 1099 kg ! Elle est animée par un moteur boxer de 3,8 litres de cylindrée tiré de la Cayman GT4. Celui-ci délivre la bagatelle de 393 ch. Quant au rapport puissance/poids - l'une des données les plus fondamentales - il est de 2,8 kg par cheval. Pour passer de 0 à 100 km/h, la Boxster Bergspyder réclame un peu plus de quatre secondes, mais sa vitesse maximale n'a cependant pas été indiquée. 

Une fois que ce prototype a été façonné, Porsche s'est heurté à un obstacle à savoir s'il pouvait commercialiser ce modèle sur tous ses principaux marchés. Il semblerait que la réponse soit négative, et le constructeur de Stuttgart a donc jeté l'éponge en ne donnant pas suite à son projet. La Porsche Boxster Bergspyder est donc un prototype orphelin qui sera révélé au public pour la première fois cette année, lors de la course de côte du Gaisberg.

'

Galerie: Porsche Boxster Bergspyder