Un "petit" SUV disposant de sept places.

Un SUV compact avec sept places ? Ça a l'air de prime abord assez ambigüe, pourtant c'est bien ce que vient de présenter Mercedes avec son GLB, un SUV compact qui vient compléter l'offre dans le segment qui était jusqu'alors uniquement représentée par le GLA chez Mercedes. L'offre peut paraître assez étrange puisque le Classe B vient tout jute d'être renouvelé, mais Mercedes continue avec sa politique d'abreuver le marché par l'offre pour étouffer la concurrence. Quand BMW propose une version sept places et rallongée de son Série 2 Active Tourer, Mercedes propose un "petit" SUV avec sept places. Le GLB est la septième voiture compacte de la marque, après les Classe A, Classe A Berline, CLA, CLA Shooting Brake, Classe B et GLA.

Mercedes-Benz GLB
Mercedes-Benz GLB

Avec quatre centimètres de moins qu'un Mercedes GLC et 21 centimètres de plus qu'un GLA, difficile de qualifier ce GLB de modèle compact (4,63 mètres). Évidemment, avec un style aussi cubique, ce n'est pas le design qui devrait être le principal critère d'achat des clients concernant ce modèle, mais bien son habitabilité. Son grand empattement de 2,83 mètres permet de loger une troisième rangée (en option) et d'intégrer, là aussi en option, une banquette coulissante au deuxième rang. La firme étoilée joue la carte de la transparence concernant les deux sièges en troisième rangée et annonce qu'ils conviennent à des personnes mesurant au maximum 1,68 mètres. Concernant le coffre, en configuration cinq places, Mercedes annonce 560 litres. À l'intérieur, sans surprise, nous retrouvons un habitacle similaire à celui des nouvelles Classe A et Classe B.

Sous le capot, au lancement du GLB, nous retrouverons quatre moteurs avec, côté essence, le GLB 200 et son 1,3 litre de 163 chevaux et le 250 avec son 2,0 litres de 224 chevaux. Concernant le diesel, il y aura le 200d et le 220d avec un 2,0 litres qui développera respectivement 150 et 190 chevaux. La boîte robotisée à double embrayage DCT sera de série sur tous les modèles, avec sept rapports sur le 200 de 163 chevaux et huit rapports sur les autres. Nous retrouvons bien évidemment la transmission intégrale 4Matic qui sera montée d'office sur les versions 250 essence et 220d. Concernant les aides à la conduite, Mercedes annonce l'incorporation d'un pack Technique Offroad qui intègre une aide au maintien de la vitesse en descente et un éclairage spécifique permettant une meilleure détection des obstacles. En dehors de ça nous retrouvons le régulateur de vitesse adaptatif, l'aide au maintien dans la voie ou encore la surveillance des angles morts. Les tarifs français n'ont pas encore été dévoilés, ils le seront certainement à l'occasion de la première sortie publique de la voiture au prochain Salon de Francfort. Le Mercedes GLB devrait être disponible à la fin de l'année en concession.

Découvrez notre essai vidéo du Mercedes Classe B

'

Galerie: Mercedes-Benz GLB (2019)