Avec aux commandes le Duc de Richmond !

Land Rover profite du festival de vitesse de Goodwood pour montrer le nouveau Defender, ou plutôt un prototype camouflé de celui-ci. Le véhicule a effectué quelques tours de roues sur la piste du domaine durant la cérémonie d'ouverture de l'événement. Il était conduit par le maître des lieux, le Duc de Richmond. Celui-ci a rappelé son attachement au 4x4 anglais et s'est dit très honoré d'avoir eu droit à ce privilège.

Land Rover Defender Goodwood 2019

Le Defender empruntera de nouveau la piste du domaine d'ici la fin de l'événement. Selon toute vraisemblance, le prototype qui s'offre au regard des visiteurs est un modèle 90, le plus petit de la gamme. D'après des documents en fuite depuis quelques jours, il mesurera 4,32 mètres de long et côtoiera deux autres modèles plus longs, le 110 (4,76 mètres) et le 130 (5,10 mètres). Il serait lancé en mars 2020, après le 110 (octobre 2019) mais avant le 130 (août 2020).

Ces mêmes documents indiquent que le nouveau Defender sera proposé en essence comme en diesel. Par la suite, un modèle hybride rechargeable d'environ 400 ch intégrera le catalogue. Le moteur électrique épaulera une mécanique essence 2,0 litres. Toutes les versions devraient recevoir une boîte automatique et une transmission intégrale.

Le nouveau Land Rover Defender perdra le côté dinosaure de son prédécesseur mais préservera une identité forte et certainement d'excellentes capacités tout-terrain. Plus civilisé, il reprendra les aides à la conduite aujourd'hui en vogue et disposera d'un écran tactile dont la taille pourra varier selon le niveau de finition. Le véhicule sera présenté au mois de septembre, probablement dans le cadre du salon de Francfort.

Galerie: Land Rover Defender Goodwood 2019