La loi montagne n'est pas encore entrée en vigueur !

Une fausse information s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Elle indique notamment que les pneus hiver deviendront obligatoires à partir du 1er novembre 2019 dans 48 départements de France et ce, jusqu'au 31 mars 2019. Pour ne pas rassurer l'automobiliste, si celui-ci ne se plie pas à la règle, il est dit qu'il se verra verbaliser à hauteur de 135 euros et que son véhicule risquerait d'être immobilisé. Comme indiqué plus haut, cette information n'est pas juste.

En fait, la loi montagne qui a été citée à plusieurs reprises et qui a été votée en 2016, donne simplement la possibilité au préfet de département de déterminer "les équipements des véhicules en période hivernale". Selon l'AFP, cette loi "attend des décrets d'applications pour que cette disposition entre en vigueur". Pour faire simple, la loi montagne n'est pas encore entrée en vigueur, et la Sécurité Routière affirme qu'il n'y a aucune obligation d'équiper sa voiture de pneus hiver, et qu'aucune sanction n'est prévue (pour le moment). Au 1er novembre 2019, vous avez donc la liberté d'équiper ou non votre voiture de pneus hiver (ou de chaînes).

Il est aussi indiqué que 48 départements sont concernés par la loi montagne. Certes, mais comme l'indique l'AFP, toutes les communes d'un même département ne seront pas concernées (une fois que la loi montagne entrera en vigueur), seulement une partie. Enfin, la loi n'oblige pas les automobilistes à équiper leur voiture exclusivement de pneus hiver. Ils devraient avoir le choix entre les pneus hiver, les pneus neige ou simplement, de mettre des chaînes. 

'
Source: AFP