L'Audi RS 7 Sportback est en réalité 0,2 seconde plus rapide que ce qu'a annoncé Audi Sport.

C'est un fait connu que les constructeurs automobiles allemands sont trop prudents lorsqu'il s'agit de publier les performances exactes de leurs véhicules, et Audi ne fait pas exception. Par exemple, le communiqué de presse officiel de la nouvelle RS 7 Sportback indique que ce magnifique bolide a besoin de 3,6 secondes pour réaliser le sprint de 0 à 100 km/h, mais le Virtual Cockpit d'Audi a montré que cet exercice pouvait être plié en 3,4 secondes dans un test réel effectué dans le sud de l'Allemagne.

Selon Auditography, collaborateur de longue date de Motor1.com, ce bel exemplaire peint en 'Blanc Glacier' était équipé d'une VBOX pour récolter avec précision toutes les données relatives aux performances de la voiture. À chaque tentative, la VBOX a déterminé que l'accélération de 0 à 100 km/h était réalisée en 3,4 secondes avec l'aide du Launch Control. Il est intéressant de noter que ce modèle est même parvenu à boucler le sprint en 3,38 secondes, ce qui la rend comparable à l'ancienne Audi R8 V10 Plus. Le passage de 0 à 200 km/h a pris 11,9 secondes, soit un dixième de seconde de moins que les chiffres d'Audi.

Galerie: Audi RS7 Sportback en Blanc Glacier

Avec une deuxième personne à l'intérieur et un coffre chargé, ce modèle a parcouru les 400 m départ-arrêté en 11,8 secondes. Ce n'est pas trop mal si l'on tient compte du fait que la RS 7 Sportback est loin d'être la voiture la plus légère du marché  avec son poids de 2065 kg sans conducteur.

En parlant du poids, Auditography dit que la RS 7 ne donne pas vraiment l'impression d'être une voiture lourde, grâce aux quatre roues directrices et à la nouvelle suspension pneumatique adaptative. Ajoutez à cela des changements de rapports rapides et une maniabilité aiguisée, et le plus gros Sportback d'Audi s'annonce assez agile pour sa catégorie. Cependant, il n'est pas parfait, car les réglementations antipollution plus strictes en Europe ont obligé le constructeur aux quatre anneaux à installer un filtre à particules à essence, ce qui a réduit le bruit du moteur qui n'est plus aussi fort qu'auparavant. 

Gardez à l'esprit que les gens d'Ingolstadt ne font que commencer avec la RS 7 car une version plus puissante pourrait arriver avec une motorisation hybride pour remplacer la précédente RS 7 Performance. 

Source: Auditography

Galerie: Audi RS 7 Sportback (2019)