Volvo va se concentrer sur l'électrique !

Volvo Cars et sa maison-mère, le groupe chinois Geely, ont annoncé un projet de fusion de leurs productions de moteurs thermiques, qui constituera une nouvelle entreprise autonome. Le groupe voit cette nouvelle entité comme un futur acteur majeur du développement de motorisations thermiques et hybrides de nouvelle génération dans le monde, tout en permettant à Volvo de recentrer son activité sur un domaine bien particulier, les voitures premium électriques.

La firme suédoise travaille en effet sur la version 'zéro émission' de son SUV XC40, et veut élaborer une gamme complète de voitures électrifiées, pour "placer le développement durable au cœur de son activité", comme l'explique Volvo dans un communiqué. Dans dix ans, la marque prévoit de vendre 50 % de véhicules entièrement électriques, tandis que les 50 % restants seront des hybrides rechargeables dont les moteurs seront développés par cette nouvelle entreprise.

Initialement, cette nouvelle entité fournira Geely Auto, Proton, Lotus, LEVC et Lynk & Co en moteurs, en plus de Volvo, et sera même prête à fournir des constructeurs tiers, si de tels accords peuvent avoir un sens. Et surtout, elle sera le fer de lance d'une synergie nouvelle entre Volvo et Geely, tant sur le plan opérationnel que pour les aspects industriel et financier. Elle regroupera les 3000 employés de Volvo actuellement concentrés sur le développement et la création des moteurs, et les 5000 collaborateurs de Geely qui se penchent sur le même sujet, et le groupe confirme qu'aucune réduction d'effectif n'est prévue.

Volvo reste persuadé que la demande en moteurs thermiques, notamment pour équiper les voitures hybrides rechargeables, restera forte à l'avenir. Cela justifie donc la création de cette entreprise, comme l'explique Håkan Samuelsson, président et PDG de Volvo Cars : "Les véhicules hybrides nécessitent les meilleurs moteurs thermiques. Cette nouvelle unité disposera des ressources, de l’échelle et des compétences nécessaires pour développer ces motorisations de manière tout à fait rentable."