C'est en Australie que s'illustre la sportive française.

La nouvelle Renault Mégane R.S. Trophy-R fait une nouvelle fois les gros titres. En effet, quelques jours après l'annonce de l'ouverture des commandes, la sportive française s'offre un nouveau record au tour. Après celui du Nürburgring et de Spa-Francorchamps, c'est sur un circuit un peu moins prestigieux qu'elle s'illustre puisqu'il s'agit du Bend Motorsport Park, un tracé situé dans le sud de l'Australie où elle s'offre le record de la traction la plus rapide. À son volant, pas de Laurent Hurgon mais un pilote local, à savoir James Moffat, qui a bouclé les 7,7 kilomètres du circuit en 2 minutes 14 secondes et 3 centièmes. Précisons que la voiture qui a réalisé le record n'était pas équipée du "Pack Carbon-Ceramic".

La chasse aux records est ouverte

"Sa capacité a se présenter en tant que voiture de série sur des circuits comme le Ben Motorsport Park pour y détrôner des temps d'autos de course démontre bien ses aptitudes. La Renault Mégane R.S. Trophy-R est tout d'abord une voiture très amusante à conduire. J'ai été très impressionné, pas seulement par son moteur, mais aussi par son freinage et son grip latéral", a déclaré James Moffat. Pour la petite histoire, le record au tour absolu du circuit est détenu par une certaine Brabham BT62 dédiée à la compétition, avec un temps canon de 1 minute, 41 secondes et 6 centièmes.

Liaisons au sol et aérodynamisme améliorés

Pour rappel, la Renault Mégane R.S. Trophy-R est équipée d'un quatre cylindres 1,8 litre TCe de 300 chevaux et 400 Nm associé à une boîte manuelle à six rapports. Le 0 à 100 km/h est abattu en 5,4 secondes et la vitesse maximale est de 264 km/h. Les changements sont surtout opérés au niveau du poids avec 130 kilos de moins par rapport à une Trophy. Les ingénieurs ont également passé beaucoup de temps en soufflerie pour améliorer l'aérodynamisme, tandis que les liaisons au sol ont également été revues.

Galerie: Record - Renault Mégane R.S. Trophy-R