Pas de révolution, mais pas mal de petites nouveautés.

C'est en toute discrétion, comme pour ne pas faire de vagues dans un monde dominé par les SUV, que le monospace historique de Renault, 35 ans au catalogue, vient de se renouveler. En l'occurence, c'est l'Espace 5 qui vient de passer sous le bistouri pour un restylage de mi-parcours, lui qui est apparu en 2015 et qui se remet à la page pour rester quelques années de plus au catalogue. 

Renault Espace 5 restylé (2020)
Renault Espace 5 restylé (2020)
Renault Espace 5 restylé (2020)

Restylage par petites touches

Comme tout restylage qui se respecte, pas de révolution sur ce "nouvel" Espace. Esthétiquement, cela se traduit surtout par un bouclier légèrement redessiné, une grille de calandre inférieure (sous la plaque d'immatriculation) revue et une ligne de chrome transversale.

À l'arrière aussi le bouclier a été redessiné, intégrant un nouveau sabot de protection censé faire davantage crossover, tandis que les sorties d'échappement ovoïdes donnent un accent plus sportif à l'auto. La signature lumineuse aussi a été modifiée. Soulignons également les nouveaux dessins de jantes et la nouvelle teinte rouge "Millésime".

Les feux matriciels, une première chez Renault

Dernier point esthétique, qui rejoint le fait que cet Espace restylé se remette à la page en matière de technologies, le regard du monospace à l'avant se veut plus acéré, notamment grâce à l'introduction, et c'est une nouveauté chez Renault, de projecteurs adaptatifs LED Matrix Vision. 

Renault Espace 5 restylé (2020)

Cette technologie que l'on trouve surtout chez les premiums, BMW et Audi s'attribuant chacun le premier modèle de série sorti avec la technologie, consiste en un éclairage qui peut régler son faisceau lumineux de façon à ne pas éblouir les usagers de la route qui arrivent en face. En réalité, une caméra frontale permet de détecter les véhicules arrivant en face, jusqu'à 550 m, et des zones d'ombre sont créées pour conserver un éclairage optimale, sauf sur les autres véhicules qui sont sur la route. 

Renault Espace 5 restylé (2020)

Le plein d'ADAS

Et puisque l'on est dans les technologies, de nombreuses aides à la conduite s'ajoutent également à cette version restylée de l'Espace, comme l'Assistant Autoroute et Trafic qui permet à la voiture de réguler la vitesse, rester dans sa voie, s'arrêter et redémarrer dans les bouchons. Une conduite semi-autonome. L'Advanced Park Assist aide lui aux manœuvres de stationnement, la détection active du véhicules arrière signale un véhicule qui serait dans la trajectoire d'une sortie de stationnement, tandis que l'alerte au franchissement de ligne, l'alerte somnolence et le détecteur d'angles morts sont aussi de la partie.

Et à l'intérieur ?

Un petit tour à bord de cet Espace restylé pour découvrir l'intégration du récent système Easy Link, déjà vu sur la Clio 5 dans l'écran central vertical de 9,3 pouces. Il bénéficie de services connectés, d'une nouvelle interface, prend en charge Android Auto et Apple CarPlay, la navigation avec rechercge Google, le prix des carburants et l'info trafic en temps réel. On notera aussi derrière le volant l'écran numérique de 10,2 pouces, disponible sur les version Intens et Initiale Paris, qui affiche les informations relatives à la conduite, mais aussi la navigation. Un affichage tête haute est également intégré sur le haut de la planche de bord.

Renault Espace 5 restylé (2020)
Renault Espace 5 restylé (2020)

Moteurs inchangés

Dernier mot sur les moteurs qui eux ne changent pas. On retrouve le bloc essence 1.8 TCe de 225 chevaux avec sa boîte automatique EDC à 7 rapports. En diesel, ce sont les Blue dCi 160 et 200, là aussi avec boîte EDC mais à 6 rapports, qui officient. Quant à l'amortissement piloté qui adapte la réponse des amortisseurs en fonction de l'état de la route ou des conditions dynamiques jusqu'à 100 fois par seconde, il a été amélioré. 

Reste maintenant à savoir quand cet Espace 5 restylé arrivera sur nos routes, et également ses tarifs.

 

Galerie: Renault Espace 5 restylé (2020)