Albert Biermann, le responsable de la recherche et du développement du groupe, aurait annoncé "quelque chose de spécial" pour 2020.

Hyundai et les sportives, c'est une histoire assez récente, du moins avec l'arrivée du badge N sur les i30 et Veloster. Après de premières ébauches couronnées d'un certain succès, la firme coréenne n'entend pas s'arrêter à ces deux modèles dans sa gamme de sportive. En effet, à l'occasion du dernier Salon de Los Angeles, Hyundai a dévoilé un concept-car de voiture de course avec un moteur en position centrale arrière. Baptisée RM19, ce modèle ne restera pas sans suite évidemment, reste à savoir comment les technologies installées au sein de ce concept pourront un jour arriver sur une voiture "de série".

Une sportive vraiment radicale ?

En marge de la présentation du concept-car à Los Angeles, Albert Biermann, le responsable de la recherche et du développement chez Hyundai Motor Group, aurait annoncé "quelque chose de spécial" pour l'année prochaine à nos confrères du magazine australien CarAdvice : "Il est un peu tôt pour en parler mais nous avons déjà fait quelques études. Une voiture vraiment incroyable arrivera l'année prochaine. Nous continuons notre histoire avec la gamme N". Des propos qui concordent globalement avec ceux déjà annoncés par d'autres représentants de la marque, à l'image de Woong-Chul Yang, le responsable de la recherche et du développement chez Hyundai, qui avait déclaré à l'époque : "Nous sommes très intéressés par une voiture de sport. C'est quelque chose dont notre marque a besoin".

Avec l'aide de Rimac ?

Si vous suivez avec une certaine assiduité l'actualité automobile, vous n'êtes pas sans savoir que le groupe Hyundai annonçait il y a peu monter au capital de Rimac. Le constructeur coréen travaillerait avec l'entreprise croate sur deux sportives, électriques évidemment, dont l'une serait la déclinaison électrique de la Midship, un concept dont le RM19 révélé à Los Angeles reprend pour base. L'autre sportive en question disposerait d'une pile à combustible. Sous quelle marque sera-t-elle révélée ? Nous ne le savons pas encore. Hyundai n'est d'ailleurs pas seul à travailler avec Rimac sur une sportive puisque Porsche en ferait de même pour sa prochaine supercar.