La première à franchir la ligne d'arrivée est rouge.

Hyundai s'est lancé dans le segment des compactes sportives avec l'i30 N. Mais il n'est pas seul, car il existe d'autres modèles tout aussi séduisants. Prenez l'exemple de la Renault Mégane R.S. sur le marché depuis plus d'une décennie. Il est important d'établir une hiérarchie allant de la compacte la plus performante à la moins rapide, c'est pourquoi, sur internet, vous retrouverez des dizaines de vidéos mettant en avant différents modèles comme la SEAT Leon Cupra, la Honda Civic Type R (la plus puissante de la catégorie), etc. 

CAR magazine a réalisé un duel entre la Renault Mégane R.S. Cup et la Hyundai i30 N. La Française développe 280 ch grâce à son quatre cylindres 1,8 TCe. La Coréenne a un moteur de 2,0 litres dont la puissance grimpe à 275 ch. La sportive de Renault Sport annonce un 0 à 100 km/h en 5,8 secondes, tandis que l'i30 N réalise le même exercice en 6,1 secondes. La Mégane R.S. Cup semble donc avoir un petit avantage, du moins, sur le papier.  

Les deux sportives ont beaucoup de points en commun. Malgré cela, au 400 m départ arrêté, c'est la Française qui franchit la ligne d'arrivée en premier. La Renault boucle l'exercice en 14,44 secondes, c'est mieux que la Coréenne qui le termine en 14,89 secondes. La différence n'est pas significative, mais comme il fallait les départager sur une ligne droite... 

Lors de son lancement, la Hyundai était vendue à partir de 36'200 euros. Quant à la Renault Mégane R.S. Cup, il fallait dépenser 37'600 euros pour repartir à son volant. Au tarif s'ajoute le malus qui gonfle le prix final des deux sportives. En effet, à partir de 2020, il représente plus de 40 % de leur prix d'achat.