Mais pourquoi Bugatti ne l'a jamais présentée avant ?

L'idée de développer un second modèle Bugatti a toujours été dans les cartons. On se souvient notamment de 2009, année durant laquelle la firme de Molsheim avait présenté une berline 4 portes, la 16C Galibier. Mais jamais la voiture n'ira jamais jusqu'au bout du développement. En revanche, ce qu'on ne savait pas, c'est qu'il y a eu une autre piste pour élargir la gamme : celle de faire un coupé deux portes, à moteur avant. La Bugatti Atlantic.

Et si les images sont apparues il y a peu sur les internets, c'est la youtubeuse Supercar Blondie qui a eu le privilège de l'approcher pour nous la présenter en détail. Contrairement à la Chiron, la secrète Atlantic n'opte pas pour un moteur arrière mais bel et bien un moteur logé sous le long capot avant. Et il ne s'agit d'ailleurs pas du W16, mais d'un V8 biturbo, associé à une boîte de vitesses placée à l'arrière... Mais ce n'était pas la seul possibilité envisagée puisqu'une motorisation 100 % électrique était aussi une possibilité pour cette Bugatti Atlantic, embarquant quatre moteurs électriques. La voiture aurait également été moins chère que la Chiron.

Si les choix faits pour ce modèle qui ne verra jamais le jour bousculent un peu les traditions, en revanche côté design, on retrouve les traits des Bugatti récentes. Cette Atlantic rend évidemment hommage à la Type 57, notamment avec cette arrête qui court tout du long de la voiture, au centre. Et puis il y a ces impressionnantes portières papillon qui ajoutent beaucoup au charme du concept.

Galerie: Bugatti Atlantic

À l'intérieur, on est très proche de ce que l'on connaît de la Chiron, avec le même volant ou presque, et la même instrumentation derrière ce volant. En revanche la console centrale est totalement différente, notamment avec cet écran inédit. 

À la regarder comme ça en vidéo, cette Bugatti Atlantic paraît prête pour la production. Malheureusement, le modèle n'aura jamais eu le feu vert pour sa fabrication. En effet, son développement s'est déroulé en plein quand le dieselgate a éclaté dans le groupe Volkswagen, mettant de nombreux projets de côté. Dont celui-ci.