McLaren explique dans cette vidéo comment l'aérodynamique a été pensée pour ne pas perturber les occupants en l'absence de pare-brise.

La McLaren Elva est la nouvelle bombe de la gamme "Ultimate Series" de McLaren. Cette voiture est très particulière. Bien qu'elle fasse partie de la même famille que les McLaren P1, Senna et Speedtail, l'une de ses caractéristiques fait d'elle une voiture vraiment à part. Comme vous l'aurez remarqué, la McLaren Elva n'a pas de pare-brise. Les deux passagers sont en contact direct avec la route, ce qui maximise leur plaisir. Toutefois, cela peut susciter des questions chez certain d'entre-vous. En effet, lorsque la vitesse augmente, vous vous demandez peut-être comment font les passagers pour supporter les flux d'air qui frappent violemment leur visage. 

McLaren vient de répondre à cette question en publiant une vidéo dans laquelle l'ingénieur en chef nous explique toutes les subtilités aérodynamiques de la voiture. En fait, le secret réside sur le capot, où une écope d'air a été creusée. On aurait pu penser que cette voie d'air est là pour le style, eh bien non, la preuve en vidéo. Cette entrée d'air a surtout été imaginée pour dévier le courant d'air afin que celui-ci ne frappe pas le visage des deux passagers. Grâce à elle, les occupants sont confinés dans une sorte de bulle d'air invisible. Lorsque la vitesse augmente franchement, la McLaren Elva déploie un déflecteur qui dévie l'air de manière plus importante. 

Pour rappel, la McLaren Elva est une voiture produite en série limitée à 399 unités. Son prix de départ est fixé à 1,5 million d'euros. Sous sa carrosserie, on retrouve le moteur V8 de 4,0 litres conçu par McLaren. C'est d'ailleurs le même bloc qui anime la McLaren Senna ainsi que plusieurs autres modèles du fabricant anglais. Il développe ici 815 ch, et il est associé à une boîte à sept rapports. Grâce à un poids contenu, l'Elva passe de 0 à 100 km/h en moins de 3,0 secondes, elle s'offre même le luxe de battre la Senna à l'exercice du 0 à 200 km/h.

Galerie: McLaren Elva (2020)