Le V12 chante, chante, chante.

Cela fait une éternité que Lamborghini Squadra Corsa publie photos et vidéos pour annoncer l'arrivée prochaine de sa nouvelle hypercar. Une fois encore, il va falloir patienter avant de découvrir ce bolide taillé pour circuit. Le constructeur italien vient de révéler une nouvelle vidéo dans laquelle l'hypercar se dégourdit les jambes sur la piste. Cette fois, Lamborghini Squadra Corse est plus généreux, il nous montre quelques parties de la voiture qui reste toutefois bien camouflée. Les quelques passages devant la caméra montrent l'hypercar en action, qui par ailleurs, ressemble beaucoup à la Lamborghini Aventador sur laquelle elle dérive. 

Teaser Hypercar V12 Lamborghini Squadra Corse
Teaser Hypercar V12 Lamborghini Squadra Corse

Lamborghini Squadra Corse a annoncé que son hypercar est animée par le moteur V12 de 6,5 litres. Il développe ici pas moins de 830 ch, et il est couplé à une transmission séquentielle Xtrac à six rapports. Cette sportive a aussi un autobloquant mécanique. Pour l'heure, nous ignorons les performances, attendez-vous tout de même à ce que l'exercice du 0 à 100 km/h soit expédié en un temps-éclair. De plus, comme elle est destinée à la course, le comportement dynamique de l'hypercar devrait être exemplaire : nous avons hâte de la voir en action. 

Teaser Hypercar V12 Lamborghini Squadra Corse
Teaser Hypercar V12 Lamborghini Squadra Corse

Côté style, le fabricant a indiqué que le capot est creusé et qu'il comporte deux prises d'air. Pour améliorer encore plus l'aérodynamique du bolide, les ingénieurs ont aussi glissé une écope d'air sur le toit, sans oublier d'ajouter un généreux aileron à l'arrière pour le souder au sol. Il est aussi précisé que le cadre avant est en aluminium, et qu'il est soudé à la monocoque qui est bien sûr en fibre de carbone. Voilà à peu près ce que nous pouvons dire de cette hypercar. Avant de terminer, sachez qu'elle sera révélée au cours de l'été 2020. Bien entendu, sa production sera ultra-limitée, il n'y aura que quelques exemplaires qui seront bien sûr vendus à plusieurs centaines de milliers d'euros.