En fonction de votre couleur de département, la situation peut évoluer différemment.

La situation est exceptionnelle, tout le monde est bloqué chez soi. Ce qui implique également les auto-écoles et les élèves de ces dernières. Alors que va-t-il se passer pour toute l'industrie ? Libération et reprise des leçons dès le 11 mai ? Ou bien le calendrier va encore jouer avec les nerfs des patrons ?

La réponse se trouve dans la carte décidée par le ministère de la Santé. Si vous avez une vague idée de la carte, vous savez que l'est du pays est en rouge du Bas-Rhin jusqu'aux Yvelines et des Ardennes jusqu'en Saône-et-Loire et tout le reste est en vert.

En fonction de votre lieu de résidence, vous pourrez avoir une idée de la remise en service des auto-écoles. En fait, dès le 11 mai, les bureaux des écoles de conduite pourront rouvrir, un peu comme les autres commerces de France. Mais les leçons et les examens sont encore dans le flou.

Ce qui n'est pas dans le flou cependant, ce sont les gestes barrière puisque les usagers seront équipés en conséquence pour limiter les risques de contamination. Sans oublier une désinfection en règle du côté conducteur après la leçon de conduite : siège, volant, levier de vitesse, frein à main ainsi que tous les boutons et autres accessoires qui seront touchés par l'élève conducteur. Les gants ne seront donc pas obligatoires.

Dans les départements verts :

Ce sont les zones les plus avantagées par la situation (si une telle situation est un avantage). En effet, il sera possible de prendre des leçons de conduite, toutes catégories de véhicules confondues. Les examens du Code de la Route peuvent eux aussi reprendre. Le 18 mai, c'est le retour des premiers examens de conduite. Pour les motos et les poids lourds dans un premier temps. 

La moto, car on effectue de fait la distanciation sociale quand on pilote, d'ailleurs les examens seront tronqués de quelques minutes pour avoir plus de temps de préparation. Le plateau passe donc à 12 minutes et l'examen de circulation passe à 36 minutes. 

Les examens pour le permis camion font eux aussi leur retour, car la demande moins importante permettra à l'instructeur de nettoyer le véhicule entre chaque examen. Et le 1er juin, c'est le permis B qui récupère enfin son examen.

Dans les départements rouges :

Les zones les plus touchées par le Coronavirus sont celles qui verront le retour le plus tardif des auto-écoles. À partir du 11 mai, les bureaux vont rouvrir, mais attention, pas de leçon de conduite en vue du permis B.

Seules les leçons moto et camion sont tolérées, si le préfet à décrété une autorisation. Le 18 mai, c'est le retour des examens pour ces deux disciplines. Attention toutefois, les places seront uniquement attribuées par option. Enfin le 1er juin c'est le retour des leçons de conduite et les examens du permis B.

Source: permismag