Il avance en marche arrière. Ou il recule en marche avant. C'est selon.

De nos jours, on est habitué à voir des pick-ups de plus en plus gros, de plus en plus imposants. Notamment outre-Atlantique. Même les modèles de base ont généralement un peu d'espace derrière le siège avec une double cabine. Mais il y a 20 ans, il y avait encore des pick-ups de taille relativement petite.

On entendait par là un pick-up à simple cabine, sans aucun espace derrière le siège. En conséquence, le conducteur et le passager étaient assis au milieu du véhicule dans leur petite cabine, la benne derrière et le capot devant. À moins que vous décidiez d'inverser le tout comme nous le présente cette vidéo insolite un peu dérangeante de ViralHog sur YouTube.

D'après la description de la vidéo, il s'agit du pick-up Chevy de Ron. Nous ne savons rien de Ron, si ce n'est qu'il vit apparemment près de Cape Cod, dans le Massachusetts, et qu'il a passé quatre ans à retourner la carrosserie de son camion. L'année précise n'est pas mentionnée, mais il semble qu'il s'agisse d'une version de la fin des années 1980 et du début des années 1990, à l'époque où "Silverado" n'était pas encore le nom du véhicule, mais le niveau de finition supérieur de la gamme C/K.

Galerie: Pick-up Chevrolet inversé

La description affirme que ce camion est entièrement légal pour le Massachusetts, ce qui signifie qu'il a tous les rétroviseurs et les feux appropriés qui fonctionnent comme il se doit. Les phares sont transformés en feux arrière, et les feux de stationnement orange du véhicule sont désormais en rouge et servent de feux arrière, aux freins et aux clignotants.

Malheureusement, on ne peut pas voir ici comment les phares sont incorporés à l'arrière du camion (qui est maintenant l'avant, vous suivez ?) ni comment le moteur est maintenu au frais sans une grande calandre en forme de nœud papillon qui dirige l'air. Peut-être utilise-t-il un de ces filets qui remplaçaient la porte de la benne et qui étaient si populaires dans les années 90 ?

On se dit que le pick-up a l'air tout à fait normal jusqu'à ce qu'on s'en approche, et c'est alors qu'on se rend compte que quelque chose ne va pas à l'intérieur. Il attire vraiment l'attention, et les projets fous comme celui-ci sont toujours amusants à voir. Mais au risque de faire rabat-joie, ils sont amusants jusqu'à ce qu'on se retrouve en face de lui, sur la route, et qu'on soit un peu pris au dépourvu face à l'ineptie de pick-up qui avance en marche arrière... ou recule en marche avant... On ne sait plus bien.