Vous êtes plutôt quatre cylindres bi-turbo ou 100% électrique ?

Il nous arrive souvent de nous perdre sur les réseaux sociaux et sur YouTube. Parfois, on tombe sur du contenu différent que l'on partage volontiers avec vous de manière occasionnelle. C'est le cas de cette vidéo dans laquelle une Mercedes-AMG A 45 S tente de semer une Tesla Model 3 Performance : y arrivera-t-elle ?

Avant toute chose, on tient à attirer votre attention sur la dangerosité de la vidéo car elle a été tournée sur route ouverte, et qu'aucun conducteur aussi talentueux soit-il ne doit conduire de cette manière en dehors des pistes. Ne tentez en aucun cas de vous déchaîner au volant de votre voiture, la route n'est pas un circuit, et elle appartient à tout le monde ! 

La description de la vidéo précise que le conducteur de la Tesla est un pilote LMP, et que le conducteur de la Mercedes-AMG est un pilote de rallye WRC. Nous devons le croire les yeux fermés car il n'y a aucun moyen de le vérifier... La vidéo a été tournée sur des routes de montagne quasi désertes quelque part en Allemagne. 

La Mercedes-AMG A 45 S avait le 'Drif Mode' activé, de même pour la Tesla, à bord de laquelle le 'Track Mode V2' était activé. Les conducteurs ont aussi désactivé le contrôle de stabilité, le fameux ESC. Pendant toute la durée de cette "course", la Tesla est restée derrière l'AMG, sans pour autant que l'Allemande ne réussisse vraiment à distancer la berline américaine.

Ce sont deux voitures radicalement différentes, mais dont les performances ne sont plus à démonter. D'ailleurs, nous les avons essayées toutes les deux, vous les retrouverez ci-dessous. Après plusieurs minutes à attaquer les courbes, la batterie de la Tesla a surchauffé. Le conducteur de la Mercedes-AMG A 45 S a également dû lever le pied car la température d'huile devenait trop élevée et il fallait absolument qu'elle redescende. Partie avec 78% d'autonomie, la Tesla a atteint le sommet avec seulement 46% de batterie. Elle est parvenue à recharger ses piles jusqu'à 57% sur le chemin du retour, en descente. Bon visionnage !