Chaque hiver, c'est la même rengaine. Des automobilistes se retrouvent piégés car ils n'ont pas correctement préparé leur voiture pour affronter l'hiver. Jusque-là, ces équipements n'étaient pas obligatoires, mais les choses sont en train de changer. 

En effet, un décret a été publié le vendredi 16 octobre au journal officiel. On apprend que dès le mois de novembre 2021, les pneus hiver deviendront obligatoires dans 48 communes de montagne. Ce sera au préfet de déterminer la liste des communes dans lesquelles les véhicules devront systématiquement porter des pneus hiver.

Dans les massifs mentionnés à l’article 5 de la loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne, le préfet de département détermine, par arrêté pris après avis du comité de massif, la liste des communes sur lesquelles des obligations d’équipement des véhicules en circulation s’appliquent en période hivernale. Des dérogations aux obligations d’équipements peuvent être définies par arrêté du préfet de département sur certaines sections de routes et certains itinéraires de délestage.

Si un véhicule n'est pas équipé de pneus, il doit impérativement porter des chaines comme le permet le décret :

Pour les véhicules de catégorie M1 et N1: la détention de dispositifs antidérapants amovibles permettant d’équiper au moins deux roues motrices ou le port, sur au moins deux roues de chaque essieu, de pneumatiques “hiver”.

La fin de l'obligation d'équiper son véhicule de pneus hiver dans les communes concernées prend fin le 31 mars de chaque année. En novembre 2020, il ne sera pas obligatoire de rouler avec des pneus hiver, ce décret n'entrera en vigueur que l'an prochain. Il est toutefois vivement conseillé de prendre toutes les précautions nécessaires pour passer un bel hiver. Cela en va de la sécurité de tous.