L'UTAC Ceram et FEV Group ont annoncé leur partenariat pour la création d'un nouveau centre d'essais au Maroc. Celui-ci sera opérationnel dès l'année prochaine et sera situé à Oued Zem, ville située à 150 km à l'est de Casablanca. 

En quoi consiste ce centre d'essais ?

Le centre d'essais que l'UTAC Ceram et FEV Group sont sur le point d'ouvrir s'adresse aux constructeurs automobiles et équipementiers qui ont des besoins particuliers pour le développement et la mise au point de leurs nouveaux modèles (et/ou nouvelles technologies). Au centre d'Oued Zem, les fabricants auront accès à plusieurs d'infrastructures. Ils pourront tester leurs nouveautés, les calibrer et évaluer leur endurance et fiabilité. 

Ils auront accès à des pistes et des routes pour des essais dynamiques, mais aussi, à des bancs d'essais, des bancs à rouleaux 4X4, etc. Ce centre d'essais se veut moderne puisqu'il permettra aussi d'essayer des véhicules autonomes et connectés. Bref, vous l'aurez compris, tout y est pour que chaque constructeur et équipementier trouve chaussure à son pied. 

 

Pourquoi le Maroc ?

Le Maroc dispose déjà d'usines Renault et Peugeot. Le Royaume veut devenir indispensable à l'industrie automobile. Il faut dire que la météo y est clémente et que les coûts salariaux sont nettement inférieurs qu'en Europe. 

"Le choix du Maroc s’est imposé en raison de ses nombreux avantages et de la politique dynamique menée par le Royaume pour faire de son pays un pôle mondial automobile. Tout d’abord des conditions météorologiques favorables qui permettent de mener des essais de façon optimale. Puis, du fait de coûts salariaux locaux favorables, UTAC CERAM sera en mesure de bénéficier d’une meilleure compétitivité sur certains types de prestations et ainsi de compléter son offre.", a déclaré Laurent Benoit, président de l'UTAC Ceram.

Nadim Andraos, président France, Espagne et Afrique du Nord de FEV Group a ajouté. "Ce pays offre un rayonnement intéressant avec l’Europe et l’Espagne en particulier ce qui nous permet de réaliser de véritables synergies.". D'ici 5 ans, 100 collaborateurs seront recrutés.