Chez Škoda, les noms donnés aux SUV thermiques doivent respecter une nomenclature précise. Leur nom doit commencer par la lettre K et se terminer par la lettre Q. Ainsi, la gamme du constructeur tchèque se compose des SUV Kodiaq, Karoq et Kamiq. Ces trois modèles vont avoir un petit frère, le Kushaq, qui restera cantonné au marché indien. 

Il sera présenté en mars 2021 et reposera sur la plate-forme MQB-A0-IN qui a spécialement été adaptée pour le marché indien. D'ailleurs, elle recevra d'autres modèles du groupe Volkswagen. Au total, il y en aura quatre, le Škoda Kushaq étant le premier à ouvrir le bal. Škoda explique que Kushaq vient du sanskrit "Kushak" signifiant roi ou empereur. Vous remarquerez que le K a cédé sa place au Q afin de se conformer à la nomenclature. 

 

Pour l'heure, Škoda ne donne aucune information à propos de son SUV. Il n'a publié qu'une seule photo qui ne montre pas le design du Kushaq. Toutefois, ce nouveau venu devrait ressembler à ses grands frères ; il ne devrait donc pas y avoir de surprises. 

Le marché indien intéresse les constructeurs automobiles puisque son potentiel de développement est important. Le pays compte 1,3 milliard d'habitants mais les ventes annuelles ne s'élèvent qu'à quelques millions de ventes. On compte 30 voitures pour 1000 habitants contre 600 voitures pour 1000 habitants en France et plus de 900 voitures pour 1000 habitants aux USA.

Le potentiel de croissance est donc important, l'Inde pourrait devenir le nouvel Eldorado. En attendant que le marché explose, des constructeurs comme GM et Ford ont jeté l'éponge. En 2019, les ventes ont chuté de 12 %.