Avec son V8 4,9 atmosphérique de 400 chevaux, cette BMW M5 est l'un des modèles les plus prisés du constructeur bavarois.

Si vous suivez avec attention les ventes et les enchères automobiles, vous avez peut-être remarqué un engouement certain pour les anciennes BMW, notamment les plus sportives. Parfois maltraitées, souvent modifiées, les anciennes BMW sportives dans un bon état et avec un faible kilométrage sont souvent très prisées, et ce n'est pas la M5 que nous vous présentons aujourd'hui qui nous prouvera le contraire.

En effet, cette BMW M5 génération E39 a trouvé preneur moyennant la somme de 199'990 dollars, soit environ 170'000 euros. C'est plus que la dernière BMW M5 CS qui est facturée outre-Atlantique à partir de 142'000 dollars. Cette BMW M5 a été vendue par le garage Enthusiast Auto Group, qui propose aussi à la vente d'autres M5 E39, mais à des prix plus "attractifs" et situés autour de 100'000 dollars, notamment en raison d'un kilométrage plus élevé, mais aussi d'un état général légèrement moins bon.

BMW M5 E39 (2003)

Outre son état de conservation, cette M5 possède d'autres particularités. Elle fait notamment partie des derniers modèles de cette génération à avoir été produits, et elle a également appartenu à un "pianiste de jazz de renommée mondiale", qui préférait admirer sa voiture dans son garage plutôt que de rouler avec, en témoigne son kilométrage extrêmement faible pour son âge, à savoir 3157 miles, soit environ 5080 kilomètres.

Pour rappel, cette BMW M5 E39 embarque un fabuleux V8 4,9 litres atmosphérique de 400 chevaux qui, au vu du kilométrage, sort très certainement à peine de son rodage, même s'il faudra jeter un coup d'œil au dessèchement des joints et Durit, un problème récurrent pour les voitures qui n'ont que très peu roulé.

BMW M5 E39 (2003)

Ce bloc est associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports chargée de transmettre les 500 Nm de couple et la puissance aux seules roues arrière. Cette motorisation est particulièrement prisée des acheteurs, notamment parce qu'elle n'a équipé que cette BMW M5 produite à 20'482 exemplaires, mais aussi le fameux Z8 produit, quant à lui, à seulement 5703 unités.

Une fois n'est pas coutume, l'heureux nouveau propriétaire de cette BMW M5 E39 s'est fait connaître. Eric Keller, c'est son nom, s'est dit ravi de son acquisition, même s'il aurait préféré une couleur un peu plus exotique que le "Carbon Black", l'une des teintes les plus répandues à l'époque.

Galerie: BMW M5 E39 (2003)