Voici un modèle que vous n'aurez sûrement pas l'occasion de croiser tous les jours. Cette Maserati Quattroporte Shooting Brake n'est pas l'œuvre d'un célèbre carrossier italien, mais celle d'Adam Redding, un carrossier spécialisé dans la restauration de véhicules classiques, qui a répondu à la demande d'un propriétaire voulant s'offrir un modèle plus ou moins exclusif.

Plus ou moins, tout simplement parce qu'en 2008, lors du Concours d'Élégance de la Villa d'Este, organisé sur les rives du Lac de Côme, en Italie, la Carrozzeria Touring dévoilait une version revisitée de la Maserati Quattroporte baptisée "Bellagio Fastback". Il s'agissait d'une version break de la précédente génération de Quattroporte dont la production fut limitée à une poignée d'exemplaires.

Maserati Quattroporte Shooting Brake
Maserati Quattroporte Shooting Brake
Maserati Quattroporte Shooting Brake
Maserati Quattroporte Shooting Brake
Maserati Quattroporte Shooting Brake

La génération actuelle de la Quattroporte n'ayant pas eu le droit à ce privilège, le propriétaire d'un modèle Quattroptorte berline décida alors de transformer sa voiture en une version Shooting Brake. Et comme vous pouvez le constater, le résultat est plutôt convaincant. Le travail de transformation demanda pas moins de 1500 heures de travail à l'artisan britannique. C'est une année plus tard, en 2016, que le véhicule fut livré à son propriétaire avec les modifications demandées.

Pour autant, il ne s'agit pas forcément de la Maserati Quattroporte Shooting Brake rêvée, car en plus du volant à droite, la voiture est pourvue d'un V6 3,0 litres diesel de 275 chevaux et 600 Nm de couple. En d'autres termes, ce n'est pas un foudre guerre, et une Maserati sans un V8 à la mélodie délicieusement italienne, ce n'est pas vraiment une Maserati. La voiture est habillée d'une teinte "Gunmetal Grey" métallisée, est chaussée de jantes de 20 pouces en finition "Mercurio" et est dotée d'un intérieur en cuir noir.

Le modèle n'affiche que 8714 miles, soit environ 14'000 kilomètres au compteur. Il sera proposé aux enchères par Historics Auctioneers le 15 mai prochain à un prix estimé entre 75'000 et 85'000 livres, soit environ 86'000 à 98'000 euros. D'une manière générale, ce modèle semble avoir du mal à trouver preneur, puisqu'il était déjà à vendre l'an passé chez Classic Driver, mais également chez Autostorico en 2019.

Galerie: Maserati Quattroporte Shooting Brake