Il n'y a pas un, mais deux aspects choquants dans cette vidéo qui nous montre l'accident d'une Porsche classique. Le premier, c'est la quantité de dommages subis par cette voiture de course, une 962C, compte tenu de sa vitesse au moment de l'impact. Le second, c'est que, heureusement, le conducteur n'a pas subi de blessures graves.

Tous ceux qui connaissent la 962C savent que ce crash est une très grosse affaire. C'est en effet une voiture inestimable !

Cette vidéo nous vient d'Auto Addiction, et elle capture un événement récent à Spa-Francorchamps. On ne connait pas l'événement spécifique ou la date à laquelle cela s'est produit, mais ça ne change pas les conséquences. Cette 962C venait de passer la chicane et s'approchait de la ligne d'arrivée du célèbre circuit lorsqu'à la réaccélération, l'arrière de la voiture a décroché, envoyant le nez de la voiture contre le mur.

L'impact a complètement détruit la partie avant de la Porsche. Et comme si l'aspect visuel n'était pas suffisant, le bruit de la carrosserie qui se brise risque de hanter longtemps les nuits des passionnés. Les portes ont même été arrachées dans l'impact.

Heureusement, il n'y avait pas d'autres voitures à proximité de la 962 lorsque l'accident s'est produit. Sur les images filmées après l'impact, on voit la voiture être chargée sur un plateau, et une personne ressemblant au conducteur ramasser quelques morceaux le long du mur.

Le six cylindres turbo boxer produit 500 kW ou 680 ch pour une cylindrée d'environ 2,9 litres. La Porsche 962, qui pèse 850 kg, a été utilisée de 1984 à 1991. Il existe également des modèles homologués pour la route, comme ceux fabriqués par Dauer ou Koenig. En fonction de la piste, la version de course atteignait une vitesse de pointe de 400 km/h !

D'après ce que l'on sait, le conducteur était en train d'accélérer à la sortie de la Chicane lorsque le moteur six cylindres à plat biturbo s'est mis en marche comme un boulet de canon. On peut entendre le moteur gagner soudainement du régime juste avant que l'arrière ne pivote. Et bien que l'action semble lente, la caméra est à une certaine distance de l'action. Ce n'est pas un impact rapide par rapport aux normes de course, mais la voiture devait rouler au moins à 100 km/h.

La Porsche 962 a été développée au début des années 1980 et a commencé la compétition en 1984. Fortement inspirée de la voiture de course 956, son nez plus long et sa cage de retournement en acier intégrée ont été mis en place pour des raisons de sécurité, mais le cockpit n'était toujours pas à un endroit où il faisait bon se trouver en cas d'accident. Le légendaire pilote Stefan Bellof a été tué dans une 962 lors d'une course en 1985, deux ans après avoir établi le record général du Nürburgring dans une 956C, qui est resté en place pendant 35 ans. Ironiquement, l'accident fatal de Bellof avec sa 962 s'est également produit à Spa.

On ne sait pas encore ce qu'il adviendra de cette Porsche 962C crashée. Estimée à 1 million d'euros, on imagine que l'avant sera reconstruit, en espérant que le châssis n'ait pas souffert plus que ça. Seulement 91 exemplaires ont été produits entre 1984 et 1991.