A court terme, le marché de l’automobile sera sous le signe de l’hybride et du rechargeable.

Le chiffre est avancé par les analystes de LMC Automotive : les ventes de voitures hybrides et hybrides rechargeables devraient tripler à 750'000 unités par année durant les trois années à venir, à l’échelle européenne.

D’ici à 2020, date d’entrée en vigueur des nouveaux objectifs fixés en matière de CO2, les constructeurs vont devoir travailler d’arrache-pied, et ce constat renforce un peu plus encore ces prédictions.

Mais des chiffres concrets viennent aussi renforcer l’hypothèse, 2015 ayant déjà vu la demande de motorisation hybride augmenter de 22%, ce qui représente 280'000 autos. Les mesures prises par les différents gouvernements européens n’y sont pas étrangères, mais il se confirme aussi que les mentalités évoluent sur la question des nouvelles technologies automobiles.

L’hybride rechargeable a particulièrement été en verve l’an dernier, en hausse de 163% sur le continent. Le Mitsubishi Outlander PHEV se classe en tête des ventes du rechargeable, devant la Volkswagen Golf GTE, l’Audi A3 e-tron et la Passat GTE.

La BMW i8 n’est pas en reste, puisqu’elle s’est écoulée à plus de 2000 exemplaires. Le constructeur munichois se félicite aussi du succès des X5 40e et autre i3.

Les prochaines années devraient confirmer la tendance actuelle, même si les constructeurs ont encore devant eux un vaste chantier en matière de communication, en particulier dans l’objectif de rassurer le grand public quant aux performances du véhicule électrique.

Abonnez-vous à la newsletter