La petite citadine de la marque au losange fait aujourd'hui l'objet d'une version musclée, et des chevaux supplémentaires sous le capot.

La Twingo a pris du muscle avec cette version GT. Les ingénieurs de Renault ont en effet travaillé le petit bloc de série, un trois cylindres de 0,9 litres, pour porter sa puissance de 90 à 110 chevaux, avec un couple passant de 135 Nm à 170 Nm. Un gain de puissance possible grâce à une amélioration du système d'alimentation en air, ainsi qu'une cartographie moteur retravaillée. 

La Twingo GT dispose de jantes spéciales 17 pouces et d'un châssis modifié, ainsi que des suspensions évoluées. Le conducteur pourra également profiter d'une direction réglable. 

Visuellement, la Twingo GT arbore un profil plus sportif, avec notamment la présence d'entrées d'air latérales. Elle dispose également d'une double sortie d'échappements à l'arrière, et d'une hauteur de caisse abaissée, le tout agrémenté de quatre livrées au choix : Orange Piment, Gris Lunaire, Noir Profond et Blanc Glacier.

À l'intérieur, l'habitacle est souligné de teintes orange, et l'on retrouve un pédalier en aluminium, un pommeau de levier en alliage, ainsi que des seuils de porte frappés de la mention Renault Sport.

La Twingo GT effectuera sa première apparition publique du 23 au 26 juin dans le cadre du Festival de Goodwood.

Renault Twingo GT 2016