L'ancien directeur de la Scuderia Ferrari s'apprête à aborder un nouveau challenge. Il rejoint la marque Faraday Future en tant que directeur commercial.

Le passage de Mattiacci chez les Rouges fut bref, puisque l'Italien n'est resté que huit petits mois à la tête de Ferrari F1, mais en ce court laps de temps il a permis à Fernando Alonso de quitter l'équipe pour McLaren, pour le remplacer par Sebastian Vettel. Il sera désormais à la tête de domaines comme le marketing, la communication, la distribution et les ventes chez Faraday Future.

On rappellera que Mattiacci a également dirigé Ferrari North America de 2010 à 2014, après avoir occupé la présidence de la branche Asie Pacifique de la marque italienne de 2006 à 2010.

"Au cours de ma carrière, j'ai été un fervent défenseur de l'innovation et de l'expérience utilisateur pour les clients", a déclaré Mattiacci. "Rejoindre l'équipe Faraday Future est une incroyable opportunité qui tourne autour d'une façon de penser nouvelle, intelligente, et connectée."

"Je me réjouis du rôle que je vais jouer dans le développement d'une voie vraiment courageuse et novatrice pour l'industrie."

Un SUV électrique en 2017

Cette année, Faraday Future a révélé son concept de FFZERO01 de style futuriste, et la marque s'apprête à produire un SUV tout électrique à l'image du Tesla Model X.

Le modèle est destiné à une commercialisation au cours de l'année prochaine et sera fabriqué au sein de l'unité de production d'un milliard de dollars et de 360 hectares située au nord de Las Vegas, Nevada.

Le mois dernier, Faraday Future a débauché James Chen, jusque-là chargé des affaires réglementaires et avocat général adjoint chez Tesla.