Le futur SUV de la marque au losange sera produit au centre de La Janais, qui fera ainsi l'objet d'un investissement de 100 millions d'euros de la part de PSA.

Si la production du futur SUV, basé sur le concept Aircross présenté l'an passé, avait été un temps envisagé en Chine, PSA a finalement décidé d'affecter l'assemblage de son futur modèle au sein du centre de production de Rennes. Ce dernier s'apprête ainsi à retrouver un second souffle après avoir fait l'objet d'un important plan social en 2012 et qui a vu son effectif réduit de moitié, pour compter 4000 employés à l'heure actuelle.

L'usine de La Janais, à Rennes, qui accueille l'assemblage des Peugeot 508 et Citroën C5, avait déjà récupéré récemment celui du futur Peugeot 5008, ainsi que la production, plus confidentielle, de la e-Mehari. Elle accueillera ainsi également, à partir de 2018, la production de ce futur SUV, pour l'instant baptisé du nom de code C84, et qui sera une évolution du concept Aircross présenté lors du Salon de Shanghai 2015.

Le lancement du Citroën "Aircross" s'inscrit dans la stratégie "Push to Pass" dévoilée par Carlos Tavares, et qui prévoit l'arrivée de 34 nouveaux modèles au catalogue des marques PSA.