L’ovale bleu teste ici des capacités laser permettant à l’auto de rouler seule, sans lumière et sans caméras !

Ford poursuite ses essais sur la voiture autonome dans le centre prévu à cet effet au cœur de l’Arizona. Cette fois, ce sont les capacités du laser LiDAR qui ont été mises à l’épreuve. Étonnant, puisqu’il permet à cette Fusion modifiée de rouler seule, sans phares et sans aucune caméra.

Contrairement à ce que vous savez sans doute déjà, la voiture autonome peut donc ici se passer d’assistance vidéo et ainsi se débrouiller uniquement avec la cartographie des environs et le système de laser et de radar.

"Pour naviguer dans l'obscurité, les véhicules autonomes de Ford utilisent des cartes 3D haute résolution avec des informations sur la route, les marquages routiers, la géographie, la topographie et l’environnement routier comme des bâtiments ou des arbres", précise Ford.

"Le véhicule utilise les impulsions du LiDAR pour se repérer sur la carte en temps réel. Des données supplémentaires provenant du radar sont fusionnées avec celles issues du LiDAR pour compléter les capacités de détection du véhicule."

Si l’objectif de l’ovale bleu n’est évidemment pas de démontrer que l’avenir de l’automobile se déroulera sans phares, le simple fait que le véhicule autonome puisse fonctionner en l’absence de caméras constitue déjà une solide piste de solution pour le futur.