Renault a décidé de stopper le travail de développement sur sa monoplace 2016.

Jusqu’à présent, la saison 2016 est une grosse déception pour Renault, qui paye le prix de l’état dans lequel était Lotus quand l’écurie d’Enstone a été rachetée par le constructeur français. Alors que la mi-saison arrive, le Losange a tiré des conclusions et estime qu’il y a trop peu à gagner en continuant à introduire des évolutions sur sa monoplace cette année.

Suite à une analyse des forces et des faiblesses de l’équipe, de gros efforts vont être consentis en mettant l’accent sur l’amélioration des infrastructures à Enstone. Un vaste plan est mis en œuvre pour y parvenir, sous la houlette de Cyril Abiteboul - qui va passer davantage de temps en Grande-Bretagne - et de Frédéric Vasseur, team principal de l'équipe.

Lors d’une interview accordée à Motorsport.com, Abiteboul a précisé que tous les efforts de Renault F1 étaient désormais placés sur la préparation de la saison 2017.

"L’équipe et la voiture n’ont pas évolué comme nous le voulions", a-t-il expliqué. "La raison pour laquelle nous voulions faire un peu de développement cette année - pas énormément, juste un peu -  était que nous voulions comprendre un peu mieux la structure. C’est ce que nous avons fait."

"Nous avons obtenu toutes les leçons que nous voulions. Nous avons l’évaluation que nous voulions, et maintenant nous sommes complètement concentrés sur 2017, c’est ce qui s’est passé. Le travail et les efforts qui ont été investis sur 2016 n’ont pas été gaspillés malgré le niveau de performance actuel. Ils ont aussi été faits afin d’avoir un bon jugement de l’équipe et de l’entreprise."

A lire aussi : Renault a racheté une écurie Lotus F1 qui venait de perdre 70 M€

Stopper le travail de développement sur la monoplace 2016 ne signifie pas pour autant que rien ne peut être amélioré d’ici la fin de la saison. Renault attend encore de légères améliorations en termes de performance lors des prochains Grands prix.

"Soyons honnêtes, nous avons mis 2016 derrière nous et nous sommes maintenant concentrés sur 2017. Ça ne rendra donc personne heureux", n’a pas caché Abiteboul à l’heure d’évoquer la deuxième partie de saison. "Nous essaierons toujours de faire de notre mieux avec la voiture sur chaque course, nous essaierons toujours de mettre en place la meilleure stratégie et d’obtenir ce qu’il y a de mieux de nos pilotes."

"À mon avis, il y a encore une certaine marge de progression dans un certain nombre de domaines, parmi lesquels les pilotes, la stratégie, le set-up de la voiture. Mais quand il s’agit de l’amélioration du package de la voiture, il est assez clair que ce que nous avons actuellement est ce que nous aurons pour le reste de la saison."

Source: Motorsport.com

Renault stoppe le développement de sa F1 2016