En marge de l’annonce des résultats du groupe, des informations sont sorties en toute discrétion.

Le groupe allemand a dévoilé cette semaine des résultats à la hausse au deuxième trimestre grâce à la marque Mercedes-Benz. Le bénéfice annoncé est de 2,45 milliards d’euros, soit une augmentation de 3 % par rapport à l'année dernière.

Mais les résultats cachaient d'autres informations qui n'ont pas été mises en avant par le groupe. Notamment des révélations sur plusieurs nouveaux modèles de véhicules qui sont en train d’être préparés par le constructeur allemand.

Mercedes-Benz 2017 plan

Le premier est une version coupée du modèle GLA. Celui-ci n'est pas attendu avant le courant de l’année 2017, date qui coïncide avec l'arrivée de la nouvelle version dans sa configuration classique.  

Une version All Terrain du break Classe E est également en phase de préparation. Il a pour but de concurrencer l'Audi A6 Avant et le Volvo V90 qui vont être disponibles en version surélevée quatre roues motrices comme à l’accoutumée. 

2017 sera l'année électrique pour Smart, qui verra l'arrivée de sa micro citadine en version cabriolet rechargeable ainsi que la Fourfor, qui aura le droit à la même punition.

Mais le modèle le plus étonnant va être réservé à Mercedes-Benz, qui verra entrer dans son catalogue un pick-up. La plateforme de ce véhicule est partagée avec Nissan et son NP300 Navara, ainsi que Renault et le tout récent Alaskan. Il s'agira d'une version allemande et probablement plus luxueuse dont le nom n'a pas encore été dévoilé.