Sur l'unique Peugeot 2008 DKR encore en lice pour la victoire, les deux hommes n'ont pas tremblé et s'imposent pour la première fois sur quatre roues.

Après avoir ouvert la route d'un bout à l'autre de la spéciale de vendredi, Cyril Despres a encore parcouru avec Stéphane Peterhansel, parti le premier et qui l'avait attendu, la première partie de la dernière spéciale de 261 km prévue sur cette étape de 750 km entre Wuhai et Hohhot. 

Le leader du classement a par la suite baissé de rythme pour assurer sa victoire au général et a terminé la spéciale avec le sixième temps. 

C'est son dauphin au classement général, Yazeed Al-Rajhi, qui a remporté ce dernier secteur chronométré, le second pour son compte personnel et pour Mini et le second qui ait échappé à Peugeot sur cette quinzaine. Sébastien Loeb, deuxième du général derrière son équipier Despres jusqu'à sa pénalité de quatre heures reçue mercredi pour avoir manqué deux contrôles de passage, a signé le deuxième chrono à 2’42” devant les autres Mini de Harry Hunt à 3’21” et Vladimir Vasilyev à 3’31”, Cornelis Koolen (buggy Optimus) à 4’15” et Despres à 5’36”.

A lire aussi : Silk Way Rally 2016 : Venez découvrir la Peugeot de Sebastien Loeb

Au classement général, les anciens motards Despres et David Castera s'imposent donc avec 25’51” d'avance sur Al-Rajhi et 49’46” sur Vasilyev alors que Hunt, quatrième, termine à près de deux minutes.

Dans la catégorie camions, Airat Mardeev n'a laissé à personne le soin de remporter la dernière spéciale, s'y imposant devant ses deux suivants au classement général : Dmitry Sotnikov sur un autre Kamaz, et Marteen Van den Brink sur Renault.

Dimanche, c'est une spéciale de liaison de 560 km sur autoroute qui attend les équipages entre Hohhot et Pékin, au terme de cette Route de la Soie.

Source: Motorsport.com