Renault ne prévoit pas d’introduire d'autre évolution majeure de son moteur F1 cette saison.

En marge du Grand Prix de Hongrie, Rémi Taffin a précisé qu’il ne faudrait sûrement pas attendre de grosse évolution du moteur conçu à Viry-Chatillon cette saison, comme ce fut déjà le cas à compter du Grand Prix de Monaco.

"Je crois que ce sera l’année prochaine", a indiqué le directeur technique du département moteur de Renault. "La grosse évolution moteur que nous aurons se fera l’année prochaine, pour la première course."

"D’ici là, nous allons travailler jusqu’à la fin de la saison sur la spécification que nous avons actuellement, en essayant d’en extraire le maximum, mais il n’y aura plus de grosse évolution comme nous l’avons fait lors de la première et de la sixième course."

A lire aussi : Renault F1 se concentre uniquement sur 2017

Taffin s’est dit ravi de la courbe de progression de Renault avec son moteur cette saison, après avoir vécu des moments très difficiles lors des deux dernières saisons.

"Je crois que ça ne peut être qu’une vraie satisfaction, car nous sortions d’une année difficile et maintenant nous pouvons voir les progrès en piste, et tout ce que nous avons fait sortir de l’usine fonctionne très bien sur la piste."

"C’était donc un bon pas en avant, que ce soit lors de la première course ou lorsque nous avons introduit la nouvelle spécification à Monaco et Montréal. Tout fonctionne bien."

Source: Motorsport.com

Renault stoppe le développement de sa F1 2016