La marque italienne vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau bloc 2.0 litres Turbo essence de 200 chevaux à son catalogue.

À son lancement, la nouvelle Alfa Romeo Giulia ne disposait que d'un seul moteur essence, et qui plus est, le V6 2.9 litres de 510 chevaux de la version Quadrifoglio Verde. Une version extrême donc qui obligeait le client à se tourner vers l'une des trois versions diesel disponibles au catalogue (136, 140 et 188 chevaux).

Ce moteur offre des prestations plutôt intéressantes puisque la marque au Biscione annonce un 0 à 100 km/h abattu en 6,6 secondes et une vitesse de pointe culminant à 235 km/h. Le 2.0 litres Turbo L4 de 200 chevaux et de 330 Nm est accouplé à une boite de vitesses automatique ZF à huit rapports et s'avère plutôt assez économe pour un bloc essence avec une consommation annoncée de 5,9 l/100 km et 138 g/km de CO² (250 € de malus).

À lire aussi : Alfa Romeo songe à un système de conduite autonome pour la Giulia

Ce moteur vient donc combler le trou dans la gamme mais en crée un nouveau par ailleurs puisque l'offre se compose d'un bloc de 200 et 510 chevaux sans intermédiaire. Un moteur de l'ordre de 300 chevaux serait plutôt intéressant pour venir étayer l'ensemble. Il est à noter que le 2.0 litres Turbo sera commercialisé sous les trois niveaux de finition de la Giulia (Giulia, Super et Lusso) à des tarifs compris entre 37 250 € et 45 350 €.

L'Alfa Romeo Giulia & Giulia Ti en route pour New York