Pilote de développement pour l'écurie Force India, Nikita Mazepin livre à Motorsport.com ses premières impressions en F1, la manière dont il a pu côtoyer Michael Shumacher, mais aussi fait un point sur ses ambitions et son avenir dans la compétition.

À lire aussi : Pas de Halo en F1 en 2017 !

C'est à Silverstone, lors des essais, que le jeune pilote russe de 17 ans a fait ses débuts, lui qui évolue actuellement en Formule 3 et qui envisage clairement un avenir en Formule 1 qui semble lui ouvrir les portes.

"C’était une expérience incroyable", raconte-t-il. "Ça m’a définitivement aidé pour la F3. Le test en F1 m’a aidé à me sentir plus en confiance en F3. Je crois avoir fait du bon travail lors de ce test. J’ai aidé l’équipe autant que j’ai pu, je n’ai pas fait d’erreur, et je crois que les chronos des mes runs rapides - je n’en ai pas fait tant que ça - n’étaient pas mauvais à la fin des deux journées."

"L’idée principale était de tester tous les composants qu’ils n’avaient pas vraiment utilisés pendant le week-end de course, car ils n’avaient pas eu assez de temps. Ils étaient aussi intéressés par le test d’autres pièces et pour voir comment Pirelli choisissait les pneus."

"J’ai principalement roulé en pneus tendres, qui étaient les pneus pour le week-end [de course], mais nous avons aussi essayé les supertendres et les ultratendres. Ils voulaient juste voir quel composé était bon pour le circuit ou non. J’imagine que j’ai donné un bon feedback, spécialement en chaussant un train de supertendres pour la première fois ; j’étais en mesure de dire vraiment ce que je ressentais."

>>> Lire la suite sur Motorsport.com

Source: Motorsport.com

Nikita Mazepin F1