D'après les première images relevées par le vidéaste Marchettino tout près de Maranello, Ferrari serait en train de développer une déclinaison de la 488 GTB. Une déclinaison ou un nouveau modèle dissimulé sous un mulet de 458 Italia, nous ne le savons pas encore, mais une chose est pratiquement certaine : elle sera hybride.

À lire aussi : Un collectionneur poursuit Ferrari devant la justice pour diffamation

Sous cette carrosserie mensongère, on ne voit pas grand chose, mis à part la présence de quelques entrées d'air dissimulées et l'absence de bouclier arrière laissant la double sortie d'échappement à l'air libre. À première vue, difficile de croire à un mulet puisque l'on a plutôt l'impression d'avoir affaire à une Ferrari 458 Italia accidentée plutôt qu'à une voiture de développement.

Elle embarquerait le moteur V8 bi-turbo de la 488 GTB qui développe, pour rappel, 670 chevaux, ainsi qu'un système de KERS, adapté en Formule 1 notamment, qui voudrait dire qu'un moteur électrique se cacherait bien quelque part. Elle devrait donc adopter une architecture similaire à la Ferrari LaFerrari et son V12 de 800 chevaux associé à un moteur électrique de 163 chevaux et se situerait logiquement juste en dessous de l'hypercar dans la hiérarchie.